• [L.N.] Le pâtissier de mes rêves 1 #43

    Synopsis
    Ce jour-là, tout aurait dû bien se passer pour Miu. Hélas, lors de son rencard, la lycéenne se fait larguer... Dépitée, elle décide de se consoler en s’adonnant à son passe-temps préféré : manger des gourmandises !! Ses pas la mèneront à l’entrée d’une pittoresque pâtisserie dont elle ignorait jusqu’alors l’existence. Pénétrant dans le mystérieux établissement, elle constate avec stupeur que le beau Hayato y travaille. Camarade de lycée connu pour sa froideur sans égale, ce dernier s’avère surtout être un apprenti pâtissier de talent, dont les créations effacent les soucis de tous ceux qui les goûtent ! Se découvrant un intérêt commun, Miu et Hayato deviennent amis. ils ne savent pas encore que la recette de l’amour est peut-être déjà en train de leur préparer des tours... 
    (akata)
     
    INFORMATIONS
    .


    TITRE : Le pâtissier de mes rêves
    Auteur : Takafumi Nanatsuki
    Genre : Shôjo
    NOMBRE DE Tomes: en cours
    ÉDITEUR : Akata
    prix : 12.99€
      

     

    Le pâtissier de mes rêves, nouveau roman des éditions Akata mais c’est aussi le quatrième après la série Light novel Orange. Mais il semblerait que les éditions Akata ne vont pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il semblerait qu’ils nous réservent d’autres surprises. Le pâtissier de mes rêves est enfin paru chez nous avec ce premier volume qui provient tout juste de notre cher petit Japon !
    Franchement, j’ai beaucoup aimé la lecture de ce livre et il mérite amplement d’être lu. Il ne sera pas au goût de tous, je le conçois pourtant, il a un petit quelque chose d’attachant et d’attirant qui nous donne envie de le lire !

    Pourquoi ?

    Pour commencer, le style d’écriture est assez simple, l’auteur a utilisé à peu près le même langage que certains jeunes même si il n’a pas employé certains mots grossiers et heureusement ! J’ai au départ été surprise par le vocabulaire du livre étant donné que je ne m’attendais pas à un mélange de familier et soutenu. Toutefois, il est bien utilisé, l’auteur utilise pour la narration un vocabulaire soutenu quant aux pensées ou aux dialogues c’est les deux qui prennent le dessus. Le style d’écriture pas très compliqué permet à n’importe qui de le lire, il est adapté à tout âge.
    De plus, étant donnée qu’il est facile à lire, il est aussi rapide à lire tellement nous sommes absorbés par l’histoire.
    Concernant la structure du roman, il est séparé en quatre gros chapitres avec des sous chapitres et après chaque gros chapitre nous une petite surprise gourmande qui nous donne faim mais qui nous apprend aussi quelque chose sur les apparitions des pâtisseries au Japon. Mais pas n’importe quelle pâtisserie ! Le sommaire se trouve au début du livre, il y a un prologue pour servir d’introduction puis un épilogue pour conclure ce premier tome.

    Passons à l’histoire qui est vraiment original je dois dire. Je n’avais encore jamais vu de roman ou Light novel auparavant faire appel à la pâtisserie ! Le livre porte très bien son nom pour les petites et nombreuses gourmandises même si je ne comprends pas encore très bien le sens du titre exacte : “pâtissier de mes rêves”... Nous aurons probablement la réponse dans le prochain tome sortant en novembre !
    Pour ce qui est de l’histoire, les pâtisseries sont beaucoup évoqués comme j’ai pu le dire et ça donne sacrément envie mais à part cela, l’histoire avance doucement mais surement ! La relation de nos deux adolescents Hayato et Miu avance doucement. Si au départ ils se détestaient, ils sont devenu amis petit à petit en se fréquentant. Le roman évoque légèrement le harcèlement, il n’est pas allé très loin non plus sur le sujet, je m’attendais à quelque chose de plus long et plus dur. Même si peut-être que mental ça ne doit pas être facile pour Miu. Nous ne sommes pas encore dans la romance pur et dur mais cela ne serait tarder dans le prochain peut-être !
    Je trouve le roman touchant à certains moment comme il peut faire sourire nous donner de l’angoisse. Les scènes sont extrêmement bien décrite dans le livre, l’auteur à réussi à nous transmettre une forme d’impatience pour certains moments de l’histoire. L’auteur nous fait patienter pendant plus de deux pages parfois pour enfin nous donner le résultat, la solution, un événement qui dure ! Mais si l’histoire est en partie intéressante c’est surtout aussi grâce aux personnages et leur évolution.

    Miu, une jeune adolescente complexé du moins, je pense. Nous n’avons pas vraiment de description physique des personnages mais on a des descriptions morales qui peut nous laisser penser certaines choses ! Miu est décrite comme une gourmande, une jeune fille qui adore goûter de nouvelles pâtisseries. C’est une jeune fille gentille peut-être timide, je ne sais pas trop toutefois, elle est honnête et elle n’a pas sa langue dans sa poche. Il dit ce qu’elle pense quand il le faut. Mais c’est aussi une adolescente avec le cœur sur la main qui essaie de comprendre son “ami” Hayato. Hayato est tout l’inverse ! Il est appelé le prince - on sait tous et toutes que c’est pour sa beauté - c’est un garçon froid avec un regard hautain. Il est tout sauf agréable au début de l’histoire, dans les premiers chapitres. Pourtant, au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire, il change et devient plus doux mais pas plus doux envers les autres loin de là. Il est maladroit très maladroit mais aussi gentil dans le fond même si à certains moments il est quelque peu exécrable ! Mais cela ne va pas empêcher les deux adolescents de se fréquenter loin de là et même au contraire je dirais !
    Ils ont des caractères complètement opposé, cela pourrait donner des étincelles à certains moment mais ses deux caractères se confrontent et font face à l’un et à l’autre. Ils s’entraident mutuellement même sans le vouloir.

    Franchement, ce roman était une pur merveille, j’ai adoré sa lecture et je l’ai dévoré d’une traite. Je le conseille à tous ceux qui aime lire, qui aime aussi les pâtisseries. Je me suis régalée et la fin m’a même paru frustrante pour vous dire ! J’aimerai en découvrir plus sur ces deux personnages voir comment leur amitié va évoluer ! Hayato qui a de la rancœur envers les femmes et un rancœur justifié et inattendu pour vous dire et je pense que Miu pourrait le “guérir” de ce mal. J’ai envie de voir l’évolution de leur relation comme le rêve de Hayato, je me demande également comment pourrait se terminer le livre, comment l’auteur va t-il conclure l’histoire ! C’est une vrai question.
    Ce roman n’est peut-être pas l’un de mes coup de cœur mais cela ne m’a pas empêcher de l’adorer et d’attendre avec hâte de prochain tome !
    J’espère que la review vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis sur le livre ou sur l’article et je vous à bientôt pour une prochaine review à bientôt.

    BakaNekoReviews de Minokoto
    Admin du blog passionnée de mangas, animés et surtout de japanimation en générale mais surtout du monde web. On m'appelle aussi la dévoreuse de livre !

    « Analyse Enden's Zero #1 : Chapitre 1ANALYSE ENDEN'S ZERO #2 : CHAPITRE 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :