• [Manga] Carciphona T.2

    [Manga] Carciphona T.2 #33

    Carciphona est à l’origne un webmanga réalisé en 2003 par une mangaka canadienne du nom de Shilin Huang. Il est ensuite édité chez ChattoChatto en 2018. Je vous avais déjà parlé du premier tome que j’avais juste totalement adoré ! Il était dynamique et prenant. Et je ne vous cache pas que ce deuxième tome égale largement le premier. Il a même quelque chose en plus…

    Il me ne pas déçoit pas au contraire et en plus, nous faisons un pas de plus dans l’histoire.

    Un avancement dans l’histoire…

    Petit retour en arrière…

    Avant de commencer, je vais vous rafraîchir un peu la mémoire.

    Dans le premier tome, nous avons fait la rencontre de quatre personnages importants : Veloce Visrin, Keritzel Edeus, Weirin Lin et Blackbird. Dans ce tome, Keritel se rendait dans un village à la rencontre de son professeur. Il fait alors la rencontre de Veloce lors d’une altercation avec des villageois.

    S’écoule alors les péripéties avec l’arrivée de BlackBird et la rencontre de Weirin l’amie d’enfance de Keritzel. Un peu plus de piment avec l’arrivé du roi qui décide alors de s’en prendre à Veloce.

    Un pas en avant…

    Pour ce deuxième tome, l’histoire avance rapidement, elle est détaillée et suffisamment développée pour que la fin nous frustre. Mais à titre informatif, c’est une bonne frustration.

    De plus, c’est captivant, l’histoire commence tout juste et pourtant, on sent que ça va être quelque chose de fou. Je sens la grande quête mais d’un côté, je ne sais pas vraiment ce qu’il va se passer ni ce que ça va donner. Du coup, je suis comme une enfant qui attend d’ouvrir son cadeau de noël !!

    Mais, ce n’est pas tout, avec la couverture, le style de l’histoire, on s’attend peut-être à une ambiance un peu sombre et triste. Eh oui, vous ne vous trompez pas, elle est bien présente. Mais ce n’est pas pour autant de la Dark Fantasy, on a des petits moments de détentes avec les scènes comiques qui nous font rire. En plus, je ne m’y attendais pas franchement !

    J’aime beaucoup le style que nous renvoie l’histoire. Elle est imprévisible, on ne sait jamais à quoi s’attendre et c’est ce que j’aime dans ce manga. La mangaka nous surprend avec des révélations, des scènes inattendus et des péripéties.

    Aussi, je suis toujours autant intriguée par BlackBird, qui est-elle ? Pourquoi fait-elle tout « ça » pour Veloce ? Elle prétend vouloir la tuer mais ces actes ne collent pas avec ces mots… En plus, je me pose des questions sur qui peut bien vouloir la mort de Veloce. Personne hormis le roi est au courant de son existence… C’est une grande Interrogation…

    Partout donc rapidement sur les intrigues puisque nous y sommes. La personne qui a commandé l’assassinat de Veloce alors que personne ne connaît encore son existence est une seconde intrigue. Je pourrais même la qualifier de secondaire. Pour ce qui est de l’intrigue principale, elle n’est pas clairement définie pour le moment, mais on en saura probablement plus dans le troisième tome !

    [Manga] Carciphona T.2 #33[Manga] Carciphona T.2 #33

    chattochatto/shilin huang

    Les personnages…

    Parlons un peu des personnages même si je l’ai déjà fais plus en détail pour le premier tome.

    Commençons par Veloce, on apprend pas grand chose sur elle, autre que son lien avec Merron. Elle est très silencieuse, méfiante et plutôt distante. Pourtant, elle semble commencer à faire confiance et à s’ouvrir à Keritzel. C’est donc un léger avancement en ce qui la concerne…

    Keritzel lui se préoccupe beaucoup de Veloce. Il est toujours comme je l’avais décris dans la review du premier tome c’est-à-dire : au premier abord stupide mais du genre sérieux et à se préoccuper des autres. Il est toujours là pour Veloce. C’est comme s’il lui courrait après. J’aime beaucoup ce personnage, je le trouve attachants et j’apprécie beaucoup son tempérament. Je trouve aussi que le “petit Keri” à un petit quelque chose qui le rend charmant.

    Weirin, elle, elle semble très attachée à Keritzel, peut-être même qu’elle est amoureuse de lui. On ne sait pas trop. Weirin est quelque peu compliqué à comprendre parfois. Toutefois derrière son visage et ses paroles froides, durs et son comportement distant, c’est une jeune fille attentionnée et qui se préoccupe beaucoup des autres. Bien qu’elle soit dur dans ses propos notamment envers Veloce qu’elle ne semble pas particulièrement apprécié.

    Le manga en lui-même…

    Parlons maintenant d’un sujet important, la qualité du manga.

    Il faut que je vous le dise, la qualité du papier est toujours aussi excellente que celui du premier tome. Il est tellement agréable de toucher, caresser le papier du bout de ses doigts sans les avoirs pleines d’encres. Le papier est plutôt robuste. Les pages en papiers glacés sont bien attachées (collées serait peut-être le terme exacte) au manga. On n’aura donc pas peur de voir ces dernières se détacher si on ouvre un peu trop le manga. L’encre est toujours aussi belle. Nous avons un joli noir. Vous ne savez pas combien il est difficile d’obtenir cette belle tinte lors d’une impression. Et enfin, pour terminer, la jaquette est elle aussi robuste et c’est génial, elle n’est pas « fragile » comme les autres.

    [Manga] Carciphona T.2 #33 [Manga] Carciphona T.2 #33

    chattochatto/shilin huang

    Les dessins…

    La couverture de Carciphona, est tellement belle. Rien qu’avec les dessins de la couverture, nous avons un petit à priori sur le : de quoi va traiter le manga. On sait que les personnages ne vont pas aller à la pêche au moule… Par ailleurs, par rapport au premier tome, on voit que les dessins ont un peu évolués. Les traits sont devenus plus fin, encore plus précis qu’ils ne l’était déjà. J’ai hâte de voir les prochains tomes pour voir à chaque fois l’évolution de l’auteur !
    Notez aussi, qu’au début du manga, nous trouvons la carte du monde dans lequel évolue les personnages.

     

    Pour conclure, je ne vous cacherais pas que je suis complètement tombée sous le charme de la mangaka et ce depuis le premier volume. J’adore son style de dessin, j’en suis totalement amoureuse !
    En bref,
    je vous conseille ce manga à 200%. Il ne faut pas avoir peur et s’arrêter au premier tome. Les dessins ne sont pas ce que vous croyez. Les dessins de la mangaka dans le premier tome date d’il y a dix ans, comme je vous l’avais dis pour le tome 1. Entre temps elle s’est nettement améliorée si vous comparez le tome 2 avec le 1.
    C’est donc avec grand plaisir que je vous le recommande. Vous ne serez pas déçus et la suite promet largement d’être intéressante, surtout avec le tome 3.
    Sur ce, je vous laisse et je vous dis à bientôt pour une prochaine review. N’hésitez pas à commenter pour donner votre avis, cela fait toujours plaisir.

    « Euterpe T.1&2[Manga] Carciphona T.1 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Avril à 06:14

    sacrés bipèdes



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :