• [Manga] Monster Hunter Orage #20

    Synopsis
    "Ce sont les rencontres qui transforment ce qui est imaginaire en vérité ! "
    Shiki, le chasseur aux deux sabres du vent parcourt les routes depuis la mort de son maître Grelee qui lui a laissé ces mots... 
    C'est à Akiyama qu'il va croiser le chemin d'Eilee, une jeune fille au caractère bien trempé. Réunis par le destin, ils vont tous deux partir en quête d'un monstre légendaire connu sous le nom de Miogarna. 
    La grande chasse commence !
     
    INFORMATIONS
    .


    TITRE : Monster Hunter Orage
    MANGAKA : Hiro Mashima
    Genre : Shonen
    NOMBRE DE Tomes: 4
    ÉDITEUR : Pika 
    prix : 7.20 €

    Monster Hunter Orage, manga de Hiro Mashima, collection complète en 4 tomes au édition Pika. Monster Hunter Orage est un manga adapté d'un jeu vidéo portant le même nom mais sans orage. Par ailleurs on pourrait se demander pourquoi monster hunter "ORAGE" alors qu'il n'a pas aucun lien avec le manga. Monster Hunter orage étant le quatrième manga de l'auteur me semble t'il, ce manga qui est identique à Fairy Tail par ses dessins est totalement différent en tout moins.

    Pourquoi ? 

    Tout d'abord, même si les personnages sont identiques par les dessins, les caractères comme celui de Shiki et Natsu dont les caractères sont identiques, Eilee elle, elle ressemble à Lucy pourtant leurs caractères sont totalement opposés. Ensuite, l'histoire suit une légende que nos héros veulent accomplir. On voit une chronologie, une suite d'histoire avec différents problèmes interne au problème principal qui est la quête d'un monstre légendaire impossible à trouver. Au totale, on a quatre personnages principaux, trois adjuvants et un opposant. On voit que les personnages évoluent surtout pour ceux qui est de l'opposant, c'est celui qui évolue le plus radicalement. Ensuite, Eilee évolue aussi dans le sens où au départ, elle rejette tout le monde et que après elle finit par accepter d'avoir des amis, des compagnons d'armes. Pour ceux qui est de Shiki, personnellement je n'ai décelé aucun changement de sa part. Pour ce qui est de Sakuya, au début elle est peureuse et n'a pas confiance en elle et petit à petit, elle a confiance en elle et elle devient plus combative. Personnages, même si c'est en quatre tomes, ils ne sont pas bâclés, différents sentiments sont évoqué comme : la jalousie et l'amitié mais aussi la tristesse, la trahison,... Ses différents sentiments fond donc des rebondissements dans l'histoire. 

    Pour ce qui est de l'histoire, elle est plutôt agréable et surtout ça change de d'autres mangas. Il faut dire que c'est pas commun ! Deux personnages qui ont pour objectif de voir et combattre un monstre légendaire. L'auteur en quatre volumes à su mettre en place  un monde avec des bases, une population. Et surtout une légende et une guilde que l'auteur a mit en place. Pour le rôle de la guide ici est secondaire contrairement à Fairy Tail où la guide est sacré, là, elle n'est pas importante !! Ensuite, pour ce qui est de l'histoire, pour bien comprendre les personnages nous avons droit à des flash-back, ce qui est plutôt bien car ça nous permet de mieux comprendre chaque personnages, de mieux les cerner. De plus, l'histoire nous fournis en rebondissements avec par exemple le côté sombre de l'opposant où plusieurs chapitres lui est consacré. Par ailleurs, l'histoire où du moins la quête du monstre légendaire veut être accompli par deux de nos personnages parce qu'ils ont connaissance de la légende et grâce à un personnage important dans l'histoire, on pourrait même dire que le maître de Shiki est le personnage qui permet non seulement cette quête mais aussi l'amitié de nos heros. A plusieurs reprises on l'aperçoit et on entend parler de lui ou alors, il a des flash-back avec lui. Ce personnage est selon moi, même si il est mort, est très important et on voit son importance car même après la mort et l'âge passé des personnages, il est toujours évoqué, il n'est pas oublié, d'où son importance ! 

    Et enfin, concernant le manga, il est très clair, le blanc est principal, la couleur noir n'est pas vraiment utilisé hors mit pour les contours de dessins et les cheveux de shiki ou de Sakuya, le manga est très clair et agréable. Ah, parlons aussi rapidement du fan service très très présent dans Fairy Tail. Dans Monster Hunter Orage, il n'y a aucun fan service, ce qui est aussi agréable car même si les héroïnes ont toujours leurs grosses poitrines, elles ne sont pas à moitié dénudés pendant ou à la fin d'un combat !

    Voilà, c'est tout pour ce manga, j'espère que cela vous aura plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire, vous pouvez donner votre avis également, un commentaire ça fait toujours plaisir et c'est encourageant pour la suite ! A bientôt  !

    BakaNekoReviews de Minokoto
    Admin du blog passionnée de mangas, animés et surtout de japanimation en générale mais surtout du monde web. On m'appelle aussi la dévoreuse de livre !

    « Analyse #2 Le shôjo [Manga] Alice au royaume de trèfle #21 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :