• [Manga] No game no life #37

     

    Synopsis
    Sora et Shiro sont deux frère et soeur hikikomori. L'hikikomori désigne une pathologie psycho-sociale caractérisant les personnes (souvent des adolescents) qui vivent coupées du monde en restant cloîtrés chez eux, refusant toute communication. Dans le cas des deux protagonistes, leur condition vient de leur vision du monde réel, qui se résume à un jeu merdique.
    Ensemble, ils forment un duo de joueurs invaincus, véritable légende urbaine. Un jour, un garçon se qualifiant de "Dieu" les appelle dans un monde fantastique, où il a interdit toute forme de violence entre les 16 races différentes y vivant. A la place, toute décision ou conflit est réglé par le jeu. Les deux adolescents y sont alors convoqués...
    INFORMATIONS
    .


    TITRE : No game no life
    Auteur : Kamiya Yuu
    Genre : Seinen
    NOMBRE DE Tomes: en cours
    ÉDITEUR : OTOTO
    prix :  7.99€ 

     No game no life dont l'oeuvre original est le light novel adapté ensuite en animé est apparu en manga en France il y a quelques mois seulement. Le light novel étant encore inédit en France, et qui ne verra probablement jamais le jour est cependant disponible pour les intéressé en anglais par les éditions Yen Press ! 

    Toutefois, le manga que nous attendions avec impatience atteint pour ma part toutes mes espérances et plus encore. J'ai découvert cet l'animé en Février 2018, enfin, découvert, je ne connaissais déjà de nom. Mais j'ai adoré l'animé. Cependant, à l'époque de la sortie de l'animé, je m'étais penchée dessus,et j'avais tout simplement détesté ce titre. Pourtant, maintenant, je ne peux plus m'en passer ! Une fois le manga annoncé, je me suis précipitée en librairie, c'était le dernier disponible et j'étais au paradis. Aujourd'hui, je peux affirmer que ce titre est un incontournable !

    Pourquoi ? 

    Comme j'ai pu vous le dire, au début de la parution de l'animé, j'étais septique, j'avais entendu beaucoup de choses sur ce dernier et qui ne le mettait pas en valeur. Mais par la suite, et par une découverte obligatoire, j'ai fini par être captivé par l'animé tout comme par le manga qui me plaisent même si j'ai une légère préférence pour le manga.
    Je trouve l'idée du scénario assez intéressant tout comme l'intrigue qui lui-même est prenant. Il faut dire que deux protagonistes dans un monde de fantaisie qui n'ont aucune envie de partir et qui ont des ambitions, franchement c'est assez plaisant et excitant pour la suite l'histoire ! Pour ce qui en est nous avons un garçon, Sora, rentrant dans l'âge du monde des adultes mais qui reste un adolescent comme les autres par le fait qu'il refuse de sortir de chez lui. Et ensuite une fillette, Shiro, qui rentre dans l'adolescence et qui sait déjà beaucoup de chose sur la vie. En bref, deux gamins insatisfait de leur vie, la trouvant compliqué et ennuyeuse. Cet ennui sera de courte durée puisqu'un "dieu" se mêle de leurs affaires et les projette dans un nouvel univers. De ce point de vu là, on peut dire que le manga est fort intéressant.
    De plus, je trouve le procédé du manga également intéressant dans le sens où nous apprenons les choses petits à petits par conséquent le lecteur va de rebondissement. Bien entendu nous n'apprenons pas tout dans le premier chapitre. Chaque chapitres du manga contient des ou une information(s) capitales à l'avancer de l'histoire. Donc le fait que nous sachions les dix règles qui régit le jeu et plutôt précisément le monde où les protagonistes se trouvent nous entraîne d'avantage au fur et à mesure dans l'histoire qui est fort sympathique. 

    Par ailleurs, le manga étant un seinen autrement dit c'est un manga pour "adulte". Par conséquent, il contient des scènes... quelque peu "obscènes" si je peux dire ça plus poliment. Ça peut surprendre à la première lecture (si on a vu uniquement l'animé car, bien entendu, il a été plus que censuré !). Certes nous nous attendions à du ecchi oui forcément puisque c'est un seinen mais delà à avoir des scènes "obscènes" ou alors très très explicites c'est surprenant quand on s'y attend vraiment pas. Cependant, ce n'est pas dérangent en soit si on a l'habitude d'en voir avec les animés et mangas, on s'y habitue rapidement. Bien sur, je ne vais pas juger le manga sur cela car il vaut bien plus que cela et que sans ces scènes là je crois que le manga serait fort ennuyant ! 

    Concernant les protagonistes, Sora, le jeune homme de dix-huit ans et sa sœur Shiro, fillette de onze ans, si nous prenons la signification des deux prénoms : Ciel et Blanc, pourquoi ? Est-ce que cela aura une influence ou une signification particulière dans le manga  ? Si je pars sur une hypothèse Blanc serait une sorte de pureté, renouveau et Ciel serait le monde ou une sorte de pilier qui soutient le monde ? A vrai dire, je ne sais pas du tout mais je ne pense pas que l'auteur et prit ses noms au hasard.
    Pour ce qui sont de leur personnalité, Sora est un jeune homme intelligent, il prévoit les choses avec une longueur d'avance et surtout, c'est un personnage persuasif qui aime prendre des risques et faire des paris dangereux. Dans ce nouveau monde, il se révèle en temps que stratège et qu'il utilise uniquement pour les jeux dans son monde originel. Bien entendu, il a ses faiblesses comme tout les hommes j'entends par-là qui est très poussé vers le pervers et l'excuse c'est qu'il soit "puceau".... Toutefois, si nous mettons de côté ce défaut, c'est un personnage important dans le manga selon moi mais qui a besoin de Shiro pour exister. Sora se complète par la présence de Shiro et inversement pourtant, sans l'un où l'autre, ils sont perdues, faibles dans le sens inoffensif.  
    Shiro, fillette de onze ans comme j'ai pu le dire, est une surdouée notamment dans les jeu d'échec où elle s'excelle, comme son frère elle arrive à avoir un coup d'avance sur les autres. Cependant, elle ne dégage pas vraiment d'émotion et paraît froide. Elle semble aussi avoir besoin d’énormément d'attention de la part de son frère.


    No game no life - Chapitre 1 - Manga Reader

    Les expressions des personnages sont extrêmement bien faites. Quand il s'agit d'un événement sérieux, les expressions faciales sont bien plus marqués. Les dessins ne sont pas "simples" ils sont complexes. Les dessins marqués par beaucoup de noir sont les scènes de duels ou importantes dont il ne faut pas perdre une miette. Par ailleurs, le chara-design de Shiro ne serait pas celui d'une fillette "moe" ou "loli" dans ces instants mignons ? Le design de Sora me semble fatigué avec ses cernes et son design d"homme négligé avec les cheveux semi-long et en bataille, de même pour sa soeur qui n'est pas vraiment coiffée et même presque débrailler dans les premières pages. Mais pour en revenir aux dessins, je les trouve vraiment jolie, surtout ceux de la couverture, couverture qui est coloré comme on peut s'y attendre et j'aime beaucoup les couleurs par ailleurs. J'aime beaucoup le design de Shiro avec son uniforme de collégienne alors qu'elle est déscolarisé. 

    Pour continuer sur nos deux protagonistes, à la fin du manga nous avons un bonus du genre narratif qui nous parle d'un événement de leur passé qui est à la fois touchant et drôle  ! Pour ce manga, j'affirme que c'est un incontournable ! Je le valide et vous le conseille fortement car il est très intéressant et nous plonge dans un univers totalement déganté mais également drôle. OTOTO à bien fait l'éditer en France, il rentre bien dans le monde de la maison d'édition avec les mondes de jeux vidéos (comme Sword Art Online, Accel Wolrd, ...) et de fantaisie (comme Re:Zero DanMachi,...)  ! C'est avec hâte que j'attends le tome deux sortir en France et j'en suis complètement impatiente !
    C'est sur cette belle note que je vous laisse, à bientôt pour une prochaine review, n'hésitez à commenter cela fait toujours plaisir, merci !

    BakaNekoReviews de Minokoto
    Admin du blog passionnée de mangas, animés et surtout de japanimation en générale mais surtout du monde web. On m'appelle aussi la dévoreuse de livre !

    « [Anime] Wotaku ni Koi wa Muzukashii Ep.1 #20[Anime] Kakuriyo No Yadomeshi #21 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Avril à 14:43

    J'avais adoré No game no life ! Je trouve que les deux protagonistes sont complètement fous (surtout Sora), et ça m'avait bien fait rire. Mais ce qui m'avait le plus plus, c'est la façon dont ils résoudaient les énigmes ! Ils sont vraiment trop intelligents XD

    • Voir les réponses
    2
    Lundi 30 Avril à 21:38

    Enfin tu parles de NGNL! Je te raconte pas comment j'ai aimé cet animé et comment je l'ai saigné à l'époque ! Je remarque que tes articles sont toujours aussi bien construit !

    • Voir les réponses


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :