• [Manga] So charming ! T.1 #14

    Synopsis
    Enfant, Nonoka Kozakura assiste aux illuminations féeriques du compte à rebours du nouvel an, et elle voit la joie se dessiner sur les visages des couples présents. Depuis, elle rêve de vivre la même chose. Devenue lycéenne, elle pensait trouver naturellement un petit ami. Mais décembre arrive, et elle est toujours célibataire. Prise de panique, Nonoka se rend à une rencontre organisée, et elle fait la connaissance de Naoya Kiriyama… 
    INFORMATIONS
    .


    TITRE : So charming
    MANGAKA : Kazune Kawahara
    Genre : Shôjo
    NOMBRE DE Tomes: en cours
    ÉDITEUR : kana
    prix : 6.95€
     
    Première impression 

    La synopsis à première vu nous montre que c'est le genre de manga à priori réduit au cliché shojo type. Le genre où l'héroïne veut rencontrer le grand Amour !! Pour ce qui est des dessins, l'héroïne est particulièrement mignonne et où l'auteur à quelques peu exagérés dans ses expressions pour vraiment montrer qu'elle est mignonne. Quand je regarde les dessins, je vois une fille rêveuse, pleureuse bref la fille shojo type et pour ce qui est du garçon, je le trouve assez bien dessiné même si il a un air un peu fourbe, sournois, le genre de garçon qui ne te met pas vraiment à l'aise dès le début ! 

    .

     

    So Charming manga de KAWAHARA Kazune, un nouveau shojo pour une auteur encore inconnu en France et qui devra faire ses preuves pour conquérir un nouveau public. Dotant plus que So Charming est un manga nous offrant de la fraîcheur et qui nous apporte un peu de nouveauté dans le domaine du shojo même si c'est surement du vu et revu, selon moi, ce manga à un petit coté attachant avec ces protagonistes mais également son scénario.

     Pourquoi ?

    Tout d'abord faisons une brève analyse des deux premiers chapitres, suivi d'un petit avis personnel du manga.

    Dans le chapitre 1, dès le début on est mit dans le bain, on connait les intentions de l'héroïne mais aussi de son "rêve" à savoir : se trouver un petit copain avant le compte à rebours de la nouvelle année. Malheureusement, elle retombe les pieds sur terre, c'est la désillusion et se rend compte que ce n'est pas simple de le vouloir mais qu'il faut aussi agir ! Car il faut dire qu'elle passait le plus clair de son temps à rêver plutôt qu'à agir et en prenant connaissance de cela elle décide de faire des efforts. Sauf que les efforts quels entreprenants sont maladroit et elle peine à savoir comment faire, heureusement, elle fera la rencontre d'un garçon Naoya qui l'épaulera dans ses recherches. Par ailleurs, on peut voir que les histoires d'amour autour du personnage principal féminin vont à la vitesse grand V, l'auteur veut probablement démontrer la nullité du protagoniste dans la recherche de l'être aimé, ce qui est assez drôle de la voir "galérer". Ensuite, le mot "petit-ami" est très souvent répété ce qui est un peu lourd ! Son entourage de copine qui étaient de base célibataires sont très vite accompagnés pourtant, elles très présentent pour leur amies et font tout pour l'aider à trouver ce qu'elle veut même si cela est assez complexe. 

    De plus, sur le personnage de Naoya, on apprend beaucoup de choses, du moins l'essentiel qui peut nous suffire pour un début de rencontre. Nonoka est assez curieuse vis à vis de se garçon qu'elle rencontre, n'hésitant même pas à lui poser des questions sur son intimité alors qu'ils ne se connaissent pas. On apprend donc de ce personnage qu'il se voit comme un homme libre, j'entends par-là, qu'il fait ce qu'il veut quand il veut et si il le souhaite, c'est un facteur important à ne pas prendre à la légère sur ce personnage, il ne semble pas non plus avoir d'arrière pensée malgré son sourire fourbe collé au visage et que je n'apprécie pas spécialement. On apprend de ce personnage qu'il possède une, ou plutôt la fameuse amie d'enfance, vous savez se personnage que l'auteur glisse au milieu d'un manga pour perturber la relation de nos deux protagonistes principaux et faire resurgir le passé ? Eh bien là, un choix judicieux a été fais par le mangaka ce qui est très appréciable et qui change des shôjos de base tout de même. Le personnage de l'amie d'enfance est présente dès le début et dès le commencement, on peut lire que Naoya a eu une histoire avec elle. J'appuie bien sur le fait que l'auteur à fait un très bon choix de scénario !! Pour ce qui est de leur relation, elle est assez touchante, le protagoniste masculin aime beaucoup taquiner notre héroïne sur son petit ami "virtuel" selon lui. On peut dire que la relation de Nonoka et Naoya est drôle comme sympathique et agréable. Surtout que, notre héroïne est le personnage type du shôjo lambda : la fille mignonne, naïve, forte optimiste, innocente, qui malgré la désillusion blessante elle essaye encore et fait de son mieux sans jamais baisser les bras.

    Pour ce qui est du chapitre 2, Nonoka suit les conseils d'une amie et décide alors de trouver un travail, elle y rencontre un garçon où elle essayera de mettre le grappin dessus malheureusement, elle se fait devancer par une nouvelle recrut féminine ! Ses efforts qui avaient pourtant été vint lui ont servit de leçon selon elle et ne se décourage pas pour autant. On voit dans ce chapitre un rapprochement entre Naoya et elle, qui commencent à se fréquenter en dehors. Ce chapitre est plus cours que le premier je ne peux donc malheureusement pas en dire plus mise à part sur la relation de nos deux protagonistes qui évoluent petit à petit, ils apprennent à se connaître et passe enfin le cape de la simple connaissance à une nouvelle amitié forte et solide mais aussi drôle et touchante comme j'ai pu le dire un peu plus haut.

    Concernant les dessins, je les trouve assez mignon et aussi agréable à voir, l'auteur à son propre style du shôjo. Les filles ont de grands yeux ronds alors que les garçons les yeux petits et sur la longueur. Hors-mis cela, les dessins sont sympathique tout comme le scénario qui apporte un brin de fraîcheur, le premier tome n'est pas un tome d'introduction comme certains autres mangas, dès le départ on apprend plusieurs informations qui sont à la fois importantes et nombreuses par conséquent, je doute que ce soit un manga traînant en longueur avec 19 tomes mais plutôt au minimum 6 tomes et au grand maximum 12 tomes, ce qui est déjà pas mal d'après moi. Pour finir, je dirais que c'est un très bon premier volume, il m'a beaucoup plu même si le synopsis est un peu cliché, dans le manga il n'y en a pas tant que cela je trouve ou alors ils sont bien traités mais aussi cachés !! Mais c'est un manga que je conseille fortement pour tout les grands fans honnêtement de shôjo.

    Voila, je pense en avoir assez dit sur le sujet, j'espère que l'article vous a plu, vous pouvez laisser un commentaire avec votre avis que cela soit du manga que vous avez lu ou de la critique, cela me fera tout de même plaisir et je vous dis à bientôt pour le tome 2 sortant prochainement en librairie (novembre 2017) et une nouvelle critique !

    BakaNekoReviews de Minokoto
    Admin du blog passionnée de mangas, animés et surtout de japanimation en générale mais surtout du monde web. On m'appelle aussi la dévoreuse de livre !

     

    « Dessin #88 : A vos crayonsDessin #89 : Itachi »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 15:53

    Je veux l'acheter !! Mais je n'ai pas d'argent x)

    • Voir les réponses


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :